Première journée découverte de l'Espéranto dans le Golfe du Morbihan

Le 28 juillet 2008, nous avons organisé notre première journée "Découverte de l'Espéranto dans le Golfe du Morbihan"

Journée Découverte de l’Espéranto dans le Golfe du Morbihan

   Le lundi 28 juillet notre club a organisé une journée consacrée à la découverte de l’Espéranto dans le Golfe du Morbihan.

   Dès 10 heures du matin , avec Daniel le trésorier, nous étions au rendez-vous fixé aux 6 participants à l’embarcadère de Port Navalo. La journée s’annonçait belle même si les prévisions météorologistes étaient plus réservées pour l’après-midi…

   Nos 6 invités

Après les présentations respectives , nous avons embarqué et, avant le départ nous avons effectué un historique rapide de la langue internationale Espéranto, de son créateur ,Zamenhof, nous avons développé les nombreux avantages de cette langue (en termes d’économies de traduction, de simplicité d’utilisation, de préparation aux apprentissages d’autres langues…) et nous avons mis en évidence les premiers éléments simples de la langue.

Nous avons appareillé vers 10h30 en profitant (c’était prévu) de la marée montante. L’itinéraire suivi passa par la Pointe de Bilgroix puis du Monteno, le goulet entre La Jument et Ten Hent, la pointe de Kerners, la pointe St Nicolas, Le Logeo puis la pointe de l’Ours pour arriver vers 12 heures à la cale de Peneraz de l’Ile d’Arz.

   Là, après les débarquements (en annexe car la cale était trop encombrée pour l’accostage du bateau), nous avons pu pique-niquer agréablement sur l’aire bien aménagée de Peneraz tout en continuant à exposer les mérites et les avantages de l’Espéranto. Un gros nuage noir nous inquiéta bien un moment mais comme il passa rapidement, nous l’ignorâmes!

   A tort, car à peine étions nous revenus du bourg où nos sympathiques participants nous avaient invités à prendre un café que la pluie arriva et nous obligea à nous entasser dans le carré qui ne compte guère que 5 places assises ! Cependant gràce au sens de la convivialité de nos sympathisants, que je tiens à souligner, tout se passa pour le mieux.

   Il n’était plus envisageable de continuer le grand tour du Golfe comme prévu au départ et nous nous sommes contentés de revenir à Port Navalo après être passés par le sud de l’Ile d’Arz puis la Pointe de Trec’h (au nord de l’Ile aux Moines) , Berder, Gavrinis et l’Ile Longue.

   Bien sûr ce voyage retour fut studieux : exposition des 16 règles de la langue Espéranto, de la formation des 45 mots simples et lecture et traduction immédiate du début d’un conte en Esperanto : « Magia Sxipo » avec, en parallèle, (par Jean-Pierre, un passager particulièrement curieux) la découverte de racines nouvelles au hasard de l’ouverture des pages du « Dictionnaire pratique  Français –Esperanto ».

   A 16 heures 30, nous étions de retour à Port-Navalo et nous nous séparâmes, heureux malgré tout de cette journée pas comme les autres. Les deux familles se sont déclarées satisfaites et l’une d’elles m’a fait part de son intention à poursuivre la découverte de la langue.

Le retour à Port-Navalo sous la pluie…

« A l’année prochaine » nous ont dit certains…

Pour conclure, je pense que cette « première » a été un succès même s’il est difficile d’être assuré que les retombées seront bien effectives. A noter aussi que plusieurs fois on nous a dit que l’idée de cette sortie était « excellente »…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :