Pourquoi l'Espéranto?

Publié le par DesVeys

Et pourquoi pas?
Le monde va-t-il si bien qu'il puisse se passer de  toute proposition susceptible d'apporter un peu plus  de compréhension réciproque entre les peuples?
La mondialisation économique programmée qui se répand apporte-t-elle un mieux-être à toutes les catégories de la population mondiale ou au contraire met-elle de plus en plus en concurence les plus faibles d'entres les faibles?
Cette concurence effrénée dans le monde du travail produit-elle moins de suicides à France-Télécom ou dans d'autres entreprises publiques ou privées?
Le modèle économique que l'on impose est-il le seul à même de répondre réellement aux souhaits et aux besoins  du plus grand nombre?
L'avenir apparaît-il aussi radieux à tout le monde  qu'il y a 50 ans?
Et quel rapport avec l'Espéranto me direz-vous?
Il est simple mais fondamental : L'Espéranto est un élan vers l'Autre, un pas vers l'Etranger, l'Espéranto est une langue construite et inventée pour permettre aux Hommes de se comprendre avant de se combattre, de s'écouter avant de s'ignorer, de se respecter avant de se haïr. L'Espéranto est le contaire de la volonté de puissance si largement répandue chez les hommes, l'Espéranto est un effort que je fais pour reconnaitre à l'autre un statut égal au mien, comme son nom l'indique l'Espéranto est un espoir.
Alors, pourquoi ne pas l'essayer?
 Pourquoi ne pas le proposer le plus tôt possible à nos enfants? Une véritable éducation à la paix ne devrait-elle pas commencer par l'éducation de l'Espéranto, par l'apprentissage de la différence des autres et par leur reconnaissance? N'est-ce pas cette philosophie-là qu'il faut valoriser et promouvoir si l'on veut un monde plus fraternel et plus humain, plutôt que  l'éducation à la survie que l'on prône partout sur nos étranges lucarnes où tous les jeux ne font que satisfaire les egos de plus en plus démesurés?
Ne ferait-on pas bien d'y réfléchir vraiment?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article