L'Esperanto, qu'est-ce que c'est?

Publié le par DesVeys

Qui n'a jamais entendu parler de l'Espéranto?
" -Ah,oui, c'est un truc qui n'a jamais marché!
 -C'est une sorte de langue bizarre avec des k ,des h et des z partout!
-Oh c'est un  truc d'intellectuels!
-C'est pas ce que De Gaule a appelé:"un machin"?
-Ben mon grand-père m'en parlait il y a longtemps!"
-En tous cas on en parle de plus en plus!
Eh, oui l'Espéranto presque tout  le monde en a entendu parler et s'en est fait une idée plus ou moins précise mais beaucoup ne savent pas réellement ce dont il est question avec exactitude.
 L'espéranto est une langue construite par un homme qui a souffert dans son enfance de la difficulté de communiquer  entre différentes communautés qui tentaient vainement de coexister dans la ville de Bialystok à la limite de la frontière russo-polonaise.Malgré l'opposition de son père il a alors consacré sa vie à concevoir et à expérimenter une langue qui synthétisait à la fois les grammaires et les lexiques de toutes les autres .
Et ce qui est extraordinaire c'est que cela a marché!
En effet alors qu'il avait publié son ouvrage en 1887, en 1905 (soit 18 ans plus tard) se tenait le premier congrès dans cette langue qui allait se répandre sous le nom d'Espéranto, celui qui espère.
Il faut ici rendre compte de l'intense émotion que ressentirent tous ces 6000 hommes venus de toute l'Europe jusqu'à Boulogne-sur-mer pour  prendre tout à coup conscience qu'ils pouvaient tout à fait se comprendre  grâce à cette langue que chacun avait apprise avec le petit livret publié 18 ans auparavant!
Et les congrès espérantistes se succédèrent avec un succès grandissant jusqu'à ce qu'éclate la première guerre mondiale...
En 1922 une occasion unique de généraliser cette langue au niveau international fut perdue,lorsque la France, pour préserver ses prérogatives de langue diplomatique qu'elle avait encore, mit son veto à une proposition d'utiliser l'Espéranto par la S.D.N... La suite de l'Histoire est connue: crise de 1929, montée des nationalismes avec comme conséquence directe la deuxième guerre mondiale...
Eh bien malgé tout l'Espéranto a survécu!
Il est aujourd'ui parlé dans plus d'une centaine de pays au monde et en étonnante progression en particulier sur internet où sa simplicité et son efficacité comme langue-pont font merveille.
Qu'on en juge ici: 16 règles de grammaire sans aucune exception, un système de reconnaissance des fonctions grammaticales basé sur des terminaisons régulières (tous les noms se terminent par o, tous les adjectifs par a, tous les adverbes par e , les infinitifs par i...),un socle de racines latines qui la rend facile à retenir pour les européens, un système d'affixes qui permet toutes les nuances de la pensée à tel point qu'elle fut remarquée par un académicien français (Maurice Genevoix),une souplesse de syntaxe qui permet à toutes les langues de choisir l'ordre de ses mots, toutes ces qualités font que des dizaines de Prix Nobel en ont demandé l'enseignement précoce et généralisé.
Malheureusement ,il faut bien le reconnaître, l'esperanto ne bénéficie pas de tous les soutiens qu'il mérite:les politiques ne se bousculent pas pour sa promotion et la société civile semble trop préoccupée par des problèmes qui lui paraissent -à tort ou à raison- plus immédiats...
C'est pourquoi il importe de se documenter directement sur le sujet.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Desmares 19/12/2009 16:31


Intéressant mais cela manque de liens